Sortez et bougez à Tours !

Le Lindy Hop : Qu'est-ce que c'est ?

Lindy Hop - Swing and Shout à Tours

 

Puisque une image vaut mille mots, voilà un exemple de ce que c’est avec deux éminents Lindy Hoppers : Max Angelo Pitruzzella & Pamela Gaizutyte

 

 

L’incroyable histoire du Lindy Hop

Hier…

Le Lindy Hop est né dans les années 20 à New York dans la communauté noire de Harlem. Et pour être encore plus précis c’est au « Savoy Ballroom », l’une des rares salles de bal ouverte aux blancs et aux noirs à l’époque et haut lieu de danse à Harlem. Entre les années 1920 et 1930 les salles de bal comme le « Savoy Ballroom » sponsorisent des concours de danse dans lesquels les plus grands danseurs inventent et improvisent continuellement de nouveaux pas.

C’est lors d’un de ces concours que le plus grand danseur de l’époque à inventé le Lindy Hop :
Pour fêter le « Big Hop » de Charles Lindbergh du 21 Mai 1927 (la première traversée de l’Atlantique en avion), le Savoy organise un concours au cours duquel le plus grand danseur du moment (Georges « Shorty » Snowden) danse quelque chose d’encore inconnu. Un journaliste lui demande donc lors d’une interview comment s’appelle cette danse. « Shorty » Georges lui répond qu’il danse le Lindy Hop, en hommage à Lindy (Charles Lindbergh) et à son Big Hop !

Et voilà, le Lindy Hop est né. Il fut ensuite propagé à tous les États-Unis grâce à la troupe de danse professionnelle du Savoy, les « Whitey’s Lindy Hoppers » (composée notamment de Frankie Manning, Al Minns et Leon James).

…Et Aujourd’hui !

Après avoir pratiquement disparu entre les années 50 et 80, cette danse fut littéralement ramenée à la vie grâce à trois groupes de danseurs particulièrement énergiques : les Harlem Hot Shots (Suède), la New York Swing Society (États-Unis) et les Jiving Lindy Hoppers (Angleterre). Ces derniers voient un jour le film Hellzapoppin et plus particulièrement cette incroyable scène :

Et là, c’est le coup de foudre. ils décident de reproduire la scène sur scène ! (oui oui…) Mais sans personne pour leur apprendre les pas, c’est pratiquement mission impossible. Ils décident donc de retrouver les danseurs de la vidéo. C’est ainsi qu’ils contactent Frankie Manning, qui entre temps, a arrêté la passion de sa vie, le Lindy Hop.

Mais comme dans tout bon film, M. Manning, accepte d’enfiler à nouveau ses chaussures et ses pantalons à pince pour aider ces jeunes à recréer la chorégraphie et à faire revivre son bien-aimé Lindy Hop !
Frankie Manning a été connu sous le nom de « Ambassador of Swing » et est mort en 2009 quelque mois avant ses 95 ans.

Aujourd’hui, le Lindy Hop est dansé sur toute la planète et notamment en France à Paris, Montpellier, Toulouse, Grenoble, Rennes…. et bien sûr Tours !

Et bien voilà, vous savez tout maintenant. Il ne vous reste plus qu’à essayer ! Choisissez votre cours dans le Planning et roulez jeunesse !